26 mai 2008

sur scène
un écran de toi-même
blue screen à grande échelle

lancinante candeur
paupières battantes
fiction
filmée à l’épaule

de la poudre à canon sur les joues
tu t’effondres dans la caméra

l’objectif en forme de stéthoscope
cherche ton pouls

starlette à l’étalage
ta péremption approche

le studio d’une mort assurée

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :