27 juin 2008

délire dru de la rage dans le corps à en revendre tu craches partout vois rouge noir le ciel la terre y a pas de différence le gris n’existe pas ça tourne ben de trop vite autour de toi des flèches arbalète pleine tu te défoules sur ta guitare qui dégueule sur scène t’hallucines ben raide tu sais pus comment te tenir deboutte t’exploses plein de pue t’imploses ça mitraille t’es pus capable ça tombe à renverse y a pus rien qui tient drette y a dix avions qui te rentrent dedans des milliers d’assassins des caméras qui t’observent te poursuivent y a des voix dans ta tête t’es entends toutes en même temps ça arrête pas ça s’amplifie t’en peux pus tu ploies tes genoux plis sous le poids de la haine ta guitare se transforme en requin c’est Jaws dans ta face y te court après les crocs en sang t’en peux pus t’es tombé dans ruelle il y a plein de nids de poule grandeur nature tu trébuches t’es mouillé tu sais pus si c’est de la pluie ou de la sueur tu pleures t’es à boutte t’as une mission tu continues ton chemin à gauche c’est Bush à droite satan y vend de la shit pas le temps de le saluer le trottoir s’enflamme tu vires au vert y a pus rien autour à part du feu le requin géant en gros plan vite sauve-toi dit la femme en blanc t’as pas le temps de délirer le train arrive tu te couches capoute sur la track de chemin de fer pis tu te fermes les yeux pour fuir l’enfer

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :