2 juillet 2008

sur la trace d’un inconnu
de petits cailloux semés
derrière lui
ombre parapluie

il ne sait pas
suivi de mes pieds
ses pas empruntés
par les miens
user de l’intimité
y glisser sa propre réalité
une fiction fidèle
au réel

l’amour sur sa route
deux êtres séparés
contexte intercalé
oeuvre à poindre

l’homme pleure
l’absence
de son obsessive frayeur
d’être un intrus
dans sa propre existence

sur les murs de garde
la capture de l’autre
mémoire d’une rencontre
inachevée

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :