14 juillet 2008

il est mort dans l’oeuf n’a pas eu le temps d’éclore a fait trop noir trop vite sa coquille laiteuse amincie par l’hiver le duvet prenant place au sommet des roseaux l’engrais de lui-même plus vivant que tout le reste

il est mort dans l’oeuf n’a pas réussi à sortir sa solitude faisant écho sur les parois ovales il aurait été le premier homme le premier humain couvé en dehors des souffrances le premier à prendre son envol sur une terre où les proies n’ont plus peur

pondu dans les mythes, entre les légendes des débuts du monde et les épopées des derniers combattants

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :