22 juillet 2008

la moiteur du réveil absorbée par la barre déodorante
l’alignement symétrique des instruments esthétiques
pince à cils rasoir à deux lames lime à ongles crème hydratante produits antirides tampons nettoyants et shampooing aux lilas
le peignoir de soie en attente
la vapeur se formant en gouttelettes tièdes
condensation des surfaces lubrifiées
contact de la peau et de l’eau
le savon à la main comme le pain béni
l’eucharistie à toutes les heures du matin
le retranchement périodique des pores sous le pommeau de douche putréfié
les plis mouillés de nos âges cosmétiques
la noyade de l’hygiène obscène
la mort propre aux odeurs contrôlées
et la dentition parfaite pour une reconnaissance post-sociale bien méritée

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :