26 juillet 2008

les algues brunes vertes bleues
brumes écartelées
glissade des montagnes des marées montantes
la femme vêtue d’argile
colliers de coquillages ocres
le creux du cou roucoule
rorquals à l’horizon qui croulent
enrobage de sels
pénétration des vagues
s’échouer au large
les jambes écaillées
s’enfoncer les pieds dans la glaise grise

la femme au ventre d’océan
s’avance s’efface
ses cheveux bruns verts bleus
sa bave et l’écume
entremêlées

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :