27 août 2008

ta disparition volatile
comme une plénière
close

face sur terre
les pieds levés
le bout du nez
connecté au sol
l’éparpillement
du chrome
colmater le toit
l’endurcir
fer forgé
asile ou résilience

ta disparition volatile
comme une plénière
close

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :