29 septembre 2008

l’endroit est neutre
il s’assoit sur ses genoux
se met à analyser les tuiles
contemple les marques d’usure
la moisissure colmatée
la plomberie comme un art
ancien du maniement du sabre
trois générations d’intempéries
la chaleur du soleil canalisée en son sein
la perpétration solidaire
l’horaire en partage
et au sous-sol une bombe

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :