27 décembre

le ton cinglant de la perceuse
le tiraillement sonore d’une sonde olfactive
la convergence des dinosaures disparus sous l’épiderme

des images toutes aussi farfelues les unes que les autres

le charme magnanime des rabais exclusifs cloués au fond de la poche
un Wal-Mart comme une scène de cirque marchande
sous le chapiteau l’appel aux dompteurs cylindrés
la batterie rechargée aux sourires des associés

l’employé piétiné à mort tel un accessoire publicitaire sans utilité tel un objet préfabriqué
parce que les payeurs éléphants dans un effet de foule aux caisses enregistreuses violeuses d’espace
ont voulu se joindre au spectacle morose de leur propre destruction

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :