2 janvier

un minuscule présent tout fragile aux os friables
au coeur de la nacelle une offrande friande fraîchement déposée
franche façon de se dire adieu
alors que le ballon se gonfle
l’air chaud se condense dans un passé volant

montgolfière ma tombe
montée au ciel

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :