4 janvier

surprise en frise du dentifrice sur tes cuisses pommade à la cassonade des tirades d’orchidées aux corolles rafistolées sur du papier de soie bleu poudre d’acier

trois gouttes d’édulcorant dans un verre en verre transparent les silicates se censurent se fissurent se sensualisent sulfite et falsifications de cartes d’identification la friction fractionnaire parmi les légionnaires en caleçon clavecin cintré trente ténors au torse contrecarré la balance du croque-mort indiquant la morgue au sous-sol des contre-indications de cadavres inconnus courte séquence d’une incarcération incinérée

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :