8 janvier

pensées et observations du défunt intemporel – I –

cerisiers en fleur
pétales descendant
doucement dans le vent
l’air aux tanins fruités
voyage de légers papillons
blancs
vrilles spontanées

petits pas de danse d’une jeune japonaise
couverte de soie aux
boutons d’orge
le pouls palpite près
des seins pointus
le travail assidu
d’une quinte de pluie

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :