20 février

tu traverses des moments difficiles
syndrome de l’intrus
sentiment autodestructeur
d’être de trop
n’avoir que trop peu d’attentes
et décevoir tout le temps
se décevoir
lutter contre son jugement
qui se juge
s’afflige de fautes
rejets pensifs et mensongers
où la prohibition d’une vie
borderline
pète les plombs
chaque instant au bord
de la panique
abandon béant
paroles laconiques

tu t’es enterré vivant
prenant une par une
les mises à mort
de tes idéaux

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :