26 février

peux-tu t’asseoir te plier en deux retirer tes yeux profonds et noirs

prière de s’éloigner zone sinistrée des morceaux de vitre partout comme des marées d’éclats

peux-tu te relever ton siège n’étant pas réservé il m’a fallu t’enlever propulsion parachute sur un sol aux fenêtres renversées

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :