28 avril

suis sexe
m’essuie sur ton manche
m’avale en aval l’haleine la mienne
tiédeur mouillée de mes lèvres

suis sexe
par dessus toi
t’englobe le membre en moi
le séisme du courant de mes hanches
résonne

suis sexe
à l’extrême la femme
aux cheveux longs
l’extase dans tes doigts
qui m’exploitent

suis sexe
à la vie à la mort
emporte-moi
prends-moi bien fort
mes cuisses plissant
devant ton silex

suis sexe
la moiteur
de mon intérieur
te tapisse
l’embout

suis sexe
entre mes côtes
mes munitions
.357 Magnum comme calibre de chasse à l’homme

suis sexe
à l’arme pointée
qui se braque à l’armature

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :